Archives de catégorie : Quoi de neuf

Royal Enfield Himalayan

Si vous pensez que les Royal Enfield classiques sont idéales pour se balader en Inde ou sur les routes des Himalayas, jetez un coup d’oeil à ce nouveau modèle  2016 : le Himalayan.

Ne vous emballez pas trop vite, malheureusement, la nouvelle Royal Enfield Himalayan n’est pas disponible en Europe.

Voici quelques photos et vidéos de cette moto que Royal Enfield vend comme étant la seule que vous aurez jamais besoin, pour toutes vos aventures sur route et hors piste.

Moteur
Monocylindre refroidi par air, 4T, 1 ACT, 2 soupapes par cylindre
Cylindrée (al. x cse)  : 411 cm3 (78 x 86 mm)
Puissance maxi : 24,5 ch à 6.500 tr/min
Couple maxi : 3,6 m.kg à 4.000 tr/min
Transmission
Boîte de vitesses 5 rapports
Transmission finale par chaîne
Partie-cycle
Frein av. (étrier x pist.) : 1 disque, Ø 300 mm (2 juxt.)
Frein ar. (étrier x pist.) : 1 disque, Ø 240 mm (simple piston)
Réservoir (réserve) : 15 litres (n.c)
Poids annoncé : 182 kg à sec
Hauteur de selle : 800 mm

Venez essayer la GT

La Royal Enfield Continental GT est enfin disponible à l’essai chez Classic Bike Esprit!

Pour réserver votre essai veuillez nous contacter pour arranger un créneau.

04 90 26 03 19 / 06 81 53 38 28

cbesprit@gmail.com

Nouvelle usine Royal Enfield : Oragadam

 

La première moto est sortie de la nouvelle usine Royal Enfield a Oragadam, juste en dehors de Channai, le 30 Avril 2013.  La technologie de dernière génération servira au parti-cycle et  à l’assemblage final ce qui viendra améliorer la qualité du produit mais surtout de répondre à une demande en constante augmentation, synonyme d’une  hausse de la production de plus de 350%  ces six dernières années! (25000 unités produites en 2006, 113000 en 2012)

 

Royal Enfield dispose désormais d’une capacité maximale de production de 500 000 unités par an. Elle devrait produire 150 000 unités dans un premiers temps et atteindre les 250 000 en 2014.

Ce n’est pas pour autant que tout sera automatisé, de l’atelier de construction mécanique au raffinement en passant par la peinture, plus de 300 ouvriers hautement qualifiés sont au petit soin pour veiller au bon fonctionnement de ces machines d’exception.

 

 

Un petit tour de l’usine ( en anglais) : https://www.youtube.com/watch?v=tkFRmeJcDtI